Une nouvelle stagiaire pour Données de recherche Canada

blog arrowPosté le: Déc 11, 2018

Je m’appelle Laura Gerlitz et, il y a environ un mois, je débutais mon stage à Données de recherche Canada (DRC).

Mon expérience antérieure en gestion des données de recherche (GDR) se résume essentiellement au temps que j’ai passé à étudier les lettres et les sciences humaines numériques, et je suis emballée à l’idée de collaborer avec les parties prenantes de DRC afin de faire progresser le dossier de la GDR au Canada.

Mon intérêt naturel pour les collections muséologiques m’a incitée à entreprendre un baccalauréat en archéologie à l’Université de Calgary. Par la suite, j’ai travaillé plusieurs années pour un antiquaire, à cataloguer et à gérer sa librairie, ce qui m’a permis de nouer connaissance avec quelques membres de l’Université de l’Alberta, y compris Merril Distad, bibliothécaire émérite et ancien directeur de la Bruce Peel Special Collections and Archives, qui m’a encouragée non seulement à m’inscrire à l’école de bibliothéconomie, mais aussi au double programme de MBSI/MA en lettres et sciences humaines numériques de l’Université de l’Alberta, face à l’intérêt que je portais aux collections spéciales et à la technologie.

Sautons quelques années. Me voici maintenant en fin de maîtrise. J’ai acquis de l’expérience en travaillant au dépôt de données de l’université en tant qu’étudiante dans le cadre de son programme Initiatives numériques, mais aussi à l’Educational and Research Archive et à la numérisation des collections de la bibliothèque. Ces dernières années, je me suis également impliquée dans le milieu canadien des lettres et des sciences humaines numériques, ainsi que dans divers groupes d’étudiants s’intéressant à cette discipline et à la bibliothéconomie. Je fais notamment parie des membres fondateurs des Digital Scholars UA dont j’ai assumé la coprésidence. Une fois ma thèse retenue, je songe à entreprendre une carrière axée sur les initiatives numériques et les bourses d’études. Ma thèse porte sur la numérisation et l’analyse des illustrations d’une collection spéciale de l’Université de l’Alberta et sera suivie par une exposition en ligne de la collection.

Durant mon stage, je me concentrerai sur l’étude et la bonification des produits et des communications de DRC. J’assisterai aux réunions en prenant des notes, en concourant à la finalisation de diverses publications de l’organisme, en diffusant des gazouillis sur ses activités et en rédigeant des billets pour son blogue. Je rajeunirai aussi le site Web de DRC, l’améliorerai en fonction des principes FAIR et en ferai une ressource plus intéressante pour les membres nationaux et internationaux de la profession GDR.

Ayant été formée en sciences numériques totalement sous l’angle de vue d’un étudiant de deuxième cycle de l’Ouest canadien, je suis impatiente d’en apprendre davantage sur la GDR comme jeune professionnelle dépêchée dans l’est du pays, donc avec une perspective plus canadienne. Le gouvernement fédéral s’étant attelé à la création d’une infrastructure de recherche numérique nationale, le moment ne pourrait être mieux choisi pour entrer dans le monde de la GDR. En ce qui me concerne, il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’un excellent départ pour une carrière.

Laura Gerlitz
Candidate à la MBSI/MA en lettres et sciences humaines numériques
https://www.linkedin.com/in/lauragerlitz/
https://orcid.org/0000-0002-2047-1294
Twitter: @laura_gerlitz


abc